W Week Ahead

Marchés Financiers : La semaine à venir (19 avril 2021)

19 April, 2021
Marchés financiers

Cette semaine, les marchés financiers seront sensibles aux nouvelles publications trimestrielles des entreprises, à la réunion de la banque centrale européenne (BCE) mais aussi aux tensions géopolitiques. Les statistiques économiques seront relayées au second plan.

Les marchés actions européens ont débuté la semaine sur une note à peu près stable. Les investisseurs resteront avant tout focalisés sur les publications de résultats avec notamment 10 entreprises du Dow Jones et 72 du S&P 50.

Sur le plan monétaire, la réunion de la BCE (jeudi) sera scrutée même si les opérateurs n’attendent aucune nouvelle mesure à court terme. Durant la conférence de presse prévue à 14.30, sa présidente Christine Lagarde devrait réitérer sa volonté de soutenir l’économie et maintenir des conditions financières favorables, sans pour autant apporter des précisions claires.

Les tensions géopolitiques continueront d’influencer les marchés financiers alors que le taux américain à 10 ans a débuté la semaine en légère baisse. Hier, France 24 soulignait que “dans l’extrême est de l’Ukraine, l’armée de Kiev se prépare à toutes les éventualités alors que la Russie est accusée d’avoir déployé des dizaines de milliers de soldats près de sa frontière“. De même, Bloomberg a rapporté que l’administration Biden évalue l’impact des nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie (annoncées jeudi dernier) et n’exclue pas en ajouter.

En parallèle, comme je le soulignais samedi, des progrès ont été réalisés dans les négociations destinées à préserver l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien. Même si un compromis semble encore loin, il aurait des répercussions importantes. En effet, il se traduirait potentiellement par la levée de certaines sanctions sur l’Iran et notamment ses exportations de pétrole. Cela explique en partie pourquoi le prix du baril s’est replié ce matin.

Sur le plan fiscal, le président Biden doit rencontrer lundi un groupe bipartisan de parlementaires afin de discuter de sa proposition d’infrastructure de 2 250 milliards de dollars.

Concernant les statistiques économiques, aux Etats-Unis, l’immobilier sera au centre de l’attention avec la publication pour le mois de mars des ventes de maisons existantes (jeudi) et des ventes de maisons neuves (vendredi). A noter que j’anticipe une surprise à la baisse sur les ventes de maisons existantes (consensus : 6.15 millions). Enfin, les opérateurs garderont un oeil sur la première publication des indices PMI pour le mois d’avril au Japon, en zone Euro, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis (vendredi).