France : Les estimations de croissance restent trop optimistes

Comme l’a souligné hier le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, la croissance française devrait chuter de plus de 8% cette année. Ce constat se base vraisemblablement sur le dernier rapport d’activité de l’INSEE qui suggère que la PIB pourrait chuter de l’ordre de 20% (en rythme trimestriel) au T2 2020.

 

 

Compte tenu de l’effet de base déjà très négatif du T1 2020, cela implique, selon mes estimations, que le repli du PIB excédera le seuil de 10% sur l’ensemble de l’année, un scénario que je jugeais déjà crédible il y a deux mois. Une telle chute serait bien supérieure à celle anticipée actuellement par le consensus Bloomberg (~-9%).

 

 

Sources : Bloomberg, France TV, Les Echos, Le Figaro

Mécaniquement, le déficit 2020 franchira également le seuil des 10% de telle sorte que le ratio dette/PIB convergera vers 120%, un niveau supérieur à ce que prévoit actuellement la commission européenne à savoir 116.5%.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Contactez-moi

Vous souhaitez réaliser une interview, faire appel à moi pour une conférence, vous souhaitez contribuer au blog, ou pour toute autre demande, vous pouvez me joindre directement. Vous trouverez également les coordonnées de Market Securities si vous souhaitez recevoir leur offre de recherche (dédiée aux investisseurs institutionnels).